ACTRM-ATL Défense des Intérêts

La défense des intérêts de la profession de TRM à l’échelle provinciale, auprès du gouvernement et d’autres intervenants, est une fonction importante d’une association provinciale. ACTRM-ATL s’efforce d’identifier et de répondre aux besoins de plaidoyer liés aux problèmes les plus urgents pour la profession de TRM dans les provinces du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador.

 

Interventions de défense des intérêts auprès des gouvernements

 

L’ACTRM-ATL a rencontré un certain nombre de représentants gouvernementaux au cours des derniers mois. Notre attention s’est portée sur un certain nombre de questions clés :

Crise des ressources humaines en santé et dotation adéquate en personnel : Les statistiques provinciales montrent qu’au cours des dix dernières années, le nombre de rendez-vous d’imagerie et de thérapie a augmenté de façon spectaculaire, mais qu’il n’y a pas eu d’augmentation correspondante du nombre de TRM. La prolongation des heures a été une solution à court terme, mais pas à long terme. Le problème est de prouver que les services et les cliniques manquent cruellement de personnel depuis des années, et que la mesure typique des taux de vacance n’est pas la meilleure à utiliser. Pour répondre à la demande de services, le nombre de postes n’est plus suffisant depuis un certain temps. Par conséquent, les taux de vacance ne donnent pas une image complète de la situation. L’ACTRM-ATL a préconisé l’augmentation du nombre de postes de TRM auprès des différents ministères, afin de répondre adéquatement à la demande.

Recrutement et maintien en poste : L’ACTRM-ATL a réitéré la nécessité d’inclure les TRM dans tous les efforts de rétention. Les domaines de la radiothérapie et de l’imagerie diagnostique sont en expansion. À l’heure actuelle, il faut déployer des efforts de maintien en poste pour conserver le personnel en place, et de recrutement pour obtenir du personnel supplémentaire afin de combler les postes vacants. L’ACTRM-ATL a demandé aux députés provinciaux d’inclure les TRM lorsqu’ils préconisent des incitatifs de maintien en poste et des initiatives de recrutement.

Épuisement professionnel: Les statistiques du sondage sur la santé mentale de l’ACTRM montrent que les taux d’épuisement professionnel ont augmenté au Canada atlantique. Les discussions ont porté sur le fardeau émotionnel que représente le travail des TRM, le volume de travail auquel on s’attend des professionnels et la façon dont la pandémie a aggravé la situation. L’ACTRM-ATL préconise que les gouvernements reconnaissent et incluent la profession de TRM dans leurs délibérations sur ce problème touchant l’ensemble du système de soins de santé, et que les ressources accordées aux autres professions le soient également aux TRM. Nous avons été très heureux lorsque le porte-parole de l’opposition en matière de santé du Nouveau-Brunswick, M. Jean-Claude D’Amours, a pris le temps de se lever à l’Assemblée législative pour exprimer ces préoccupations des TRM directement au ministre de la Santé.

 

Nouveau-Brunswick
l’Île-du-Prince-Édouard
Nouvelle-Écosse
Terre-Neuve-et-Labrador

 

Réponse aux questions d’actualité

L’ACTRM-ATL s’engage à réagir rapidement aux questions qui importent aux TRM de l’Atlantique. Grâce à nos membres, nous avons été alertés de diverses nouvelles concernant les TRM et nous avons été en mesure de répondre dans les médias.

Nouveau Brunswick

CBC New Brunswick a publié un article : Horizon Health working overtime in March to clear MRI, mammogram backlog, qui traite du recours aux heures supplémentaires pour réduire les temps d’attente dans la province. Bien que les heures supplémentaires puissent être utilisées à court terme, elles ne devraient jamais être considérées comme une stratégie à long terme. L’ACTRM-ATL a publié un communiqué de presse, à la suite duquel l’ACTRM-ATL a été interviewée par la CBC et a fait l’objet d’un article de suivi : New Brunswick medical imaging technologists suffering from pandemic burnout.

 

Île-du-Prince-Édouard

Lorsque Santé Î.-P.-É. et le gouvernement de la province ont annoncé qu’il y aurait une initiative de prime de maintien en poste pour certains membres du personnel qui n’incluait pas les TRM, nous sommes passés à l’action. L’ACTRM-ATL a envoyé une lettre au PDG de Santé Î.-P.-É. ainsi qu’au ministre Hudson, soulignant que cette décision est non seulement décevante mais aussi démoralisante. Nous les avons exhortés à reconsidérer fortement l’exclusion de cette profession essentielle.

 

Terre-Neuve et Labrador

CBC Newfoundland a publié un article : Flying to Toronto for cancer treatment because of staff shortage not an easy decision, says N.L. woman, faisant référence à la fermeture d’un appareil LINAC en raison d’un manque de personnel au Dr. H. Bliss Murphy Cancer Centre. L’ACTRM-ATL a publié un communiqué de presse et a communiqué avec la CBC pour souligner la pression que subissent les radiothérapeutes dans la province. En raison de l’information donnée dans le communiqué de presse, l’ACTRM-ATL a été interviewée par la CBC et est apparue dans l’article : Lack of radiation therapists will hurt N.L.’s cancer-care plans, says union. L’ACTRM-ATL a également fait l’objet d’un reportage dans l’émission d’information télévisée Here and Now de la CBC à Terre-Neuve. L’entrevue débute à 4:18.

 

La Semaine des TRM

Au cours de la Semaine des TRM, nous avons demandé aux quatre gouvernements provinciaux de l’Atlantique de proclamer officiellement la semaine du 6 au 12 novembre 2022 comme la semaine des technologues en radiation médicale. Nous avons reçu une réponse des trois gouvernements provinciaux. Vous pouvez consulter les proclamations ci-dessous :

Nouveau-Brunswick

Nouvelle-Écosse

l’Île-du-Prince-Édouard

Le premier ministre Dennis King signe la proclamation